Le cerveau fait l'homme.

Quelque part entre les deux

Des études montrent toutefois que, bien que ne répondant pas aux stimuli extérieurs, 15 à 20 pour cent des patients en état de

 

conscience minimale sont pleinement conscients. Le spécialiste de l’état de conscience minimale Adrian Owen a développé pour les patients en état de conscience minimale subissant une scanographie un test.

 

Plus

« Gamer » pour le bien de son cerveau

Les jeux vidéo font aujourd’hui partie intégrante de la vie des jeunes. Beaucoup de parents s’alarment de voir leurs enfants

 

passer autant de temps sur des consoles de jeu. Cela a sur eux un effet abrutissant, dit-on. Mais, est-ce vraiment le cas ? La recherche sur le cerveau n’a pas encore de réponse concluante à ce sujet.

 

Plus

Bien vieillir commence dans la tête

« De nos jours, la personne âgée vit longtemps et, souvent, en relativement bonne santé. Elle a du temps à consacrer à des projets et à ce qui compte vraiment pour elle. Je ne vois là que du positif ! », dit le psychologue Hans-Werner Wahl.

Plus

Intelligence artificielle

Bien que peu présente encore dans notre quotidien, l’intelligence artificielle est porteuse, semble-t-il, d’un gros potentiel économique. Elle mettra bientôt en circulation des voitures sans conducteur, qui n’auront plus d’accidents, et trouvera la bonne candidate ou le bon candidat à un emploi. Comment l'intelligence artificielle fonctionne-t-elle et en quoi diffère-t-elle au fond de l’intelligence naturelle de l’être humain?

Plus

Prix de la recherche 2018

Prof. Walther et Dr. Stegmayer de l'université de Berne ont mis en évidence que la moitié des personnes atteintes de schizophrénie souffre de troubles de la gestuelle. De cette découverte découlent des connaissances qui sont importantes pour la compréhension du réseau cérébral concerné.

Plus

Le cerveau est le plus important de nos organes. Il commande au corps, aux sens, aux sentiments de l’être humain. Et pourtant, il reste tant de choses à découvrir à son sujet.

La Ligue suisse pour le cerveau soutient la recherche neurobiologique conduite en Suisse et fournit au public des conseils pour une bonne santé cérébrale.

La Ligue suisse pour le cerveau est entièrement financée par des donateurs privés. Vous contribuerez ainsi à l’encouragement de la recherche sur le cerveau pratiquée en Suisse.

Faire un don

Wir verwenden Cookies und Analysetools, um Ihnen den bestmöglichen Service zu gewährleisten. Indem Sie auf der Seite weitersurfen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies und Analysetools zu. Weitere Informationen finden Sie in unseren Datenschutzbestimmungen ».

Ich stimme zu

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse dans le but de vous garantir le meilleur service possible. En continuant de surfer sur notre site, vous donnez votre consentement à l’utilisation de cookies et d’outils d’analyse. Veuillez consulter no dispositions relatives à la protection des données » pour de plus amples informations.

J’accepte